Carte grise provisoire : quelles démarches pour l’obtenir rapidement ?

Carte grise provisoire : quelles démarches pour l’obtenir rapidement ?

Lorsque vous faites nouvellement l’acquisition d’un véhicule, il se peut que vous n’ayez pas encore la possibilité de le faire immatriculer définitivement. La seule alternative dont vous disposez alors est de vous procurer une carte grise provisoire, car dans tous les cas, si vous vous faites contrôler, vous devez être en règle. Comment faire pour l’obtenir rapidement ?

Rendez-vous en ligne

Depuis quelques années, la procédure d’obtention de la carte grise est bien moins fastidieuse qu’auparavant. Il suffit de vous rendre sur les plateformes en ligne dédiées pour en faire la demande. Il en est de même pour la demande d’une carte grise provisoire. Les étapes sont exactement analogues.

Vous avez la possibilité de la demander vous-mêmes en ligne ou demander à un professionnel de l’automobile habilité de le faire pour vous. En procédant vous-mêmes, vous devrez imprimer le document après l’avoir reçu par mail. En revanche, si vous passez par le professionnel, il se chargera de vous le procurer en version physique.

Il suffit de vous rendre sur un site habilité par la préfecture et le ministère de l’Intérieur et administré par des professionnels de l’automobile pour faire votre demande. Cela prend très peu de temps et il suffit que vous entriez les données demandées pour lancer la procédure. Si vous avez choisi le site d’un professionnel qui vous facilite le processus, c’est simplement en créant un profil sur sa plateforme que vous accélérez la démarche d’obtention de la carte grise provisoire.

Dès la fin de votre inscription, vous pouvez vous servir du calculateur en ligne dudit site pour déterminer le coût des taxes qu’il vous faudra payer pour l’immatriculation provisoire. Après vous être acquitté de ces taxes, un mail vous est envoyé pour vous indiquer quels documents vous devez fournir afin de finaliser la procédure. Il vous revient de les fournir et c’est la fin de la première étape.

Ce qu’il faut faire ensuite

Normalement, après votre demande de carte grise provisoire, vous devez attendre un maximum de 48 heures pour avoir une suite si tout est en règle. C’est encore en ligne que la procédure continue. Votre dossier analysé et validé, vous recevez par le biais d’un mail la carte grise provisoire. Elle est envoyée sous format PDF et devra être imprimée pour que vous puissiez l’utiliser dans vos déplacements.

Voir aussi : A quel moment monter des pneus hiver ?

Si vous avez déjà procédé à l’enregistrement du véhicule à immatriculer au système SIV, ce n’est pas à proprement parler un certificat provisoire d’immatriculation que vous obtiendrez. Il va plutôt s’agir d’un accusé d’enregistrement. Il faut savoir que dans ce cas, l’accusé d’enregistrement seul n’est pas suffisant pour un officier de l’ordre qui vous contrôlera. Il faudra donc y adjoindre le coupon détachable de la carte grise définitive pour être véritablement en règle.

La procédure d’obtention de la carte grise provisoire est toujours rapide lorsque vous fournissez toutes les informations demandées. Que vous la fassiez vous-mêmes ou par le biais d’un professionnel habilité, il faut compter un maximum de deux jours pour son obtention. Lancez donc au plus vite les démarches nécessaires pour être en règle au moins pour un mois, le temps d’obtenir l’immatriculation définitive.

Combien de temps faut-il pour obtenir une carte grise provisoire ?

Il faut généralement au maximum deux jours pour l'obtenir.

Combien coûte l'obtention d'une carte d'immatriculation provisoire ?

Le coût des taxes que vous devrez payer pour l'immatriculation provisoire.

Quelle est la différence entre une carte d'immatriculation provisoire et une carte d'immatriculation définitive ?

Une carte d'immatriculation provisoire est valable un mois, tandis qu'une carte d'immatriculation définitive est valable en permanence.

Que dois-je fournir pour obtenir une carte d'immatriculation provisoire ?

Vous devrez fournir les documents requis afin de pouvoir finaliser la procédure. Ces documents peuvent comprendre votre permis de conduire, une preuve d'assurance et une preuve de propriété du véhicule, ainsi qu'un certificat de cession et un contrôle technique de moins de 6 mois.

Que se passe-t-il si je n'ai pas de carte d'immatriculation provisoire ?

Si vous n'avez pas de carte d'immatriculation provisoire, vous ne pourrez pas conduire votre véhicule sur la voie publique. Vous pouvez également être condamné à une amende si vous êtes pris en train de conduire sans carte.

(Visited 1 524 times, 1 visits today)

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Derniers articles

Catégories

Vous avez aimé