sirop violettes
Cuisine

Comment faire du sirop de violette ?

Les violettes sont des fleurs qui poussent naturellement dans la campagne. Vous pourrez en trouver très facilement en vous baladant autour de chez vous ou en forêt. Pour tenter de réaliser votre premier sirop maison, c’est l’ingrédient idéal.

Quelles sont les étapes pour réaliser un sirop de violette ?

La cueillette

Comme dit précédemment, vous trouverez de grandes quantités de violettes lors de vos balades en forêt. Il faudra attendre le début du printemps pour les voir fleurir les chemins de promenade. Elles aiment particulièrement les endroits ombragés et les sous-bois. Vous pouvez cueillir uniquement les fleurs, ou choisir de prendre également les tiges. Pour réaliser environ 50 cl de sirop de violettes, vous aurez besoin de 250 à 300 fleurs.

La conservation

Si vous ne comptez pas réaliser le sirop dès votre retour à la maison, cuillez les violettes avec leurs tiges. De cette façon, vous pourrez les conserver jusqu’à 24h dans un peau avec un peu d’eau. Ne trainez pas trop avant de les utiliser si vous souhaitez conserver le doux parfum de la violette.

Le nettoyage

Les violettes auront besoin d’un bon nettoyage avant d’être utilisables. En effet, elles poussent sur le sol et sont en général remplies de saletés et impuretés. Pour les laver, disposez-les dans une passoire et laissez couler un fin filet d’eau fraiche dessus. Une fois cela fait, vous pouvez les sécher en les disposant sur du papier absorbant. Allez-y doucement, ces fleurs sont très fragiles.

L’effeuillage

Une fois que les fleurs de violettes sont bien sèches, nous pouvons passer à l’effeuillage. C’est une opération plutôt délicate qui vous demandera de la patience. Vous devez séparer les pétales et les étamines des tiges et des feuilles. Placez les fleurs et les étmanies dans un petit bocal.

La préparation

Après avoir placé vos fleurs dans le petit bocal, ajoutez 50 cl d’eau fraiche et le jus d’un demi-citron. Pour conserver et faire ressortir au maximum le parfum des violettes, il faut utiliser de l’eau froide. L’ajout du jus de citron permet de mieux le conserver.

La macération

Une fois cela fait, fermez le bocal hermétiquement. Laissez-le macérer 12h à température ambiante. Vous pourrez observer au fil des heures la couleur que prend l’eau dans le petit bocal, un joli rose violacé.

La cuisson

Quand les 12h de macération sont écoulées, filtrez la préparation. Pressez les fleurs au maximum pour en extraire tout le liquide et donc le parfum. Versez le liquide dans une casserole et ajoutez-y 250 de sucre en poudre. Faites chauffer le tout à feu doux durant 8 à 10 minutes. Ne dépassez pas ce temps sinon tout le parfum des violettes sera évaporé.

La mise en bouteille

Préparez votre contenant en le passant quelques minutes dans l’eau bouillante. Cela permet de le stériliser. Une fois la cuisson terminée, versez directement le liquide encore chaud dans votre contenant. Fermez le bien hermétiquement. Et retournez le jusqu’à ce qu’il refroidisse entièrement. Par la suite, il faudra le conserver au réfrigérateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *