Vie quotidienne

Quel type de e-liquide vous convient ?

Pour un vapoteur débutant, trouver la bonne formule d’e-liquide signifie, trouver le bon rythme de vapotage. Il obtient alors la sensation qu’il désire et n’a plus besoin de beaucoup tirer sur sa cigarette pour voir le hit. Si vous souhaitez obtenir cette sensation, sans vous procurer un flacon de 10 ml chaque jour. Il suffit de trouver le type d’e-liquide idéal pour vous. Pour cela, tenez compte de quelques critères au moment de le choisir.

Le taux de nicotine

Les anciens utilisateurs de la cigarette électronique savent bien que le taux de nicotine dans l’e-liquide n’est pas un aspect à négliger. Ce composant doit être présent en quantité normale. Si la valeur de la concentration est trop élevée, cela risque de vous faire tousser, ou pire, vous faire tourner la tête.

Par contre, si le niveau de nicotine est trop faible dans votre e-liquide, il sera difficile d’atteindre la sensation voulue. Vous risquez alors de consommer une grande quantité de celle-ci par jour. Cela ne s’avère pas très économique. Pour éviter cela, il est conseillé de choisir le taux en fonction de votre consommation en cigarettes.

Avec un e-liquide de 0 mg/ml, le hit est quasiment absent, car il n’y a aucune trace de nicotine dans la solution. Or c’est ce hit que recherchent la plupart des fumeurs. Pour cela, si vous êtes un fumeur occasionnel, vous pouvez commencer par une concentration de 1 à 3 mg/ml. Vous trouverez une très légère sensation avec ce taux intermédiaire qui convient à une consommation modérée de tabac. Si vous fumez moins de 5 cigarettes par jour, cela devrait suffire.

Par contre, si vous êtes un fumeur dépendant, avec 5 à 10 clopes par jour, vous devez opter pour 4 à 7 mg/ml de nicotine. Ce type d’e-liquide vous conviendrait si vous prenez le tabac de type ligth.

Vous pouvez également passer à une moyenne de 8 à 12 mg/ml si vous voulez combattre votre dépendance en optant pour la cigarette électronique. Ce taux de nicotine sera idéal pour combler les 10 à 20 cigarettes brûlées au quotidien.

Si vous les préférez sans filtre ou avec du tabac à rouler, votre consommation de nicotine est donc relativement élevée. Dans ce cas, il est conseillé d’opter pour un e-liquide dosé à 13 ou à 16 mg/ml. Toutefois, si ce taux n’est pas suffisant pour vous, vous pouvez passer au-delà des 16 mg/ml pour une meilleure concentration.

Le rapport PG/VG

L’élément principal d’un e-liquide est la base, qui est essentiellement composée du propylène Glycol (PG) et de la glycérine végétale (VG). Ils définissent la qualité du vapotage, l’épaisseur du liquide, la saveur du liquide et l’obtention du hit.

Si vous recherchez une vape puissante et une bonne restitution de la saveur, optez pour un ratio de 70/30 ou 60/40. En revanche, pour avoir les deux avec un volume moyen de vapeur, les e-liquide de type PG/VG, 50/50 et 40/60 seraient idéaux pour vous.

Par contre, si vous aimez bien les nuages de fumée, choisissez un ratio dominant en VG soit un PG/VG 30/70 ou 20/80. Par contre, ce sera au détriment du hit et de la saveur. De plus, le liquide deviendra trop épais et ne conviendra plus à tout type d’appareil.

Par ailleurs, si vous n’êtes pas tolérant au PG, préférez un e-liquide de type 100 % VG. Celui-ci ne contient aucune trace de Propylène Glycol. Il convient également aux amateurs du Power Vaping.

La cigarette électronique

En voulant choisir votre e-liquide, vous devez savoir que celui qui vous convient doit également être compatible avec votre cigarette électronique. Cette compatibilité prend en compte deux aspects que sont les fentes de drainage et la puissance utilisée.

Les fentes de drainage sont de petits trous observables sur la résistance, par lesquels le liquide atteint la mèche. Si ceux-ci sont trop étroits, un liquide trop épais ne pourra pas y entrer. Cela crée alors la sensation du Dry Hit. Il s’agit de la mèche qui brûle en procurant ce goût de brûlé, car elle n’est pas bien imbibée.

Par contre, si le trou est trop large, et votre e-liquide trop fluide, il y entrera en trop grande quantité. Cela cause alors les fuites du e-liquide en excès, que le dispositif ne parvient pas à vaporiser.

Par ailleurs, si vous utilisez ce même type de e-liquide sur une résistance de puissance élevée, vous aurez toujours le Dry hit. Il faut alors qu’il ait une bonne épaisseur pour convenir à ce type de résistance. Les données sur votre cigarette électronique vous renseigneront sur la puissance et vous pourrez choisir le liquide idéal.

La saveur du e-liquide

Lorsque vous devenez vapoteur, vous aurez le choix entre une vaste gamme d’arômes. Ceux-ci définissent la saveur que vous procurera votre vapotage.

Si vous voulez une restitution fidèle de l’arôme que vous préférez, optez pour un produit naturel. Toutefois, l’intensité ne sera pas au rendez-vous comme avec un arôme synthétique.

Vous pouvez contrôler la puissance aromatique de votre e-liquide en vous informant sur son taux de présence. Il varie généralement en 10 % et 15 %. Toutefois, certains en comportent jusqu’à 20 %, mais avec un taux de Glycérine végétale assez élevé.

En outre, vous pouvez choisir l’e-liquide qui vous convient en fonction de sa quantité. Notez également qu’avec le DIY, vous réaliserez vous-même un produit parfaitement adapté à vos besoins.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *